Susanne Elmark
Danemark


Formée à la Royal Danish Academy of Music de Copenhague, Susanne Elmark fait ses débuts professionnels dans Die Fledermaus (rôle d’Adele) de Johann Strauss fils et multiplie les apparitions sur la scène du Royal Danish Opera, dans des esthétiques aussi différentes que celles de l’Ariadne auf Naxos de Richard Strauss, du Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart ou encore de l’Orphée de Philip Glass.

Ses interprétations d’une grande richesse expressive, servies par une voix étincelante et d’une virtuosité qui se joue des difficultés, font l’unanimité auprès de ses auditeurs. Elle remporte ainsi le prix du public de l’Opéra de Malmö (Suède) pour son interprétation de l’un des rôles les plus stratosphériques de l’opéra : celui de l’épouse dans Life with an Idiot (1992) d’Alfred Schnittke.

Soprano colorature, elle interprète les grands rôles du répertoire écrits pour ce type de voix (La Reine de la Nuit, Olympia des Contes d’Hoffmann…) et se fait également entendre dans Lucia di Lammermoor et L’elisir d’amore Gaetano Donizetti, ou encore Lulu d’Alban Berg. Susanne Elmark interprète en outre le grand répertoire lyrique avec orchestre, baroque, classique et romantique. Elle a ainsi travaillé sous la direction de Sir Colin Davis, Paul McCreesh, Marek Janowsky ou encore Eliahu Inbal. Récemment, elle s’est produite sur les scènes de l’Opéra de Frankfurt, de la Dalhalla en Suède, du Teatro Real de Madrid et de l’Opéra de Rennes.

Participations comme interprète