Georg Friedrich Haas
Autriche (1953)


Georg Friedrich Haas fait partie des grands représentants de la musique contemporaine autrichienne et occupe une place de premier plan dans le paysage musical international. Sa musique innovante, synonyme d'expérimentation et de recherche au cœur même du phénomène sonore, invite l'auditeur à l'exploration de nouveaux territoires musicaux. Si la plupart de ses œuvres font usage de la microtonalité (son opéra Melancholia, 2006-07 ou Open spaces pour cordes et percussion, 2007), il ne renonce toutefois pas à la tradition – des références à Schubert, Mozart ou Mendelssohn venant jalonner sa production.

La pénombre, la nuit, la désillusion jouent un rôle essentiel dans son œuvre. Les effets de lumière sont d'ailleurs une composante à part entière dans certaines de ses pièces : recommandations concernant l'intensité lumineuse de la salle de concert, musique jouée dans le noir, diminution progressive de l'éclairage jusqu'au noir complet…

Georg Friedrich Haas étudie la composition avec Gösta Neuwirth puis Friedrich Cerha au Conservatoire de Vienne (1981-83) et complète sa formation aux cours d'été de Darmstadt et à l'Ircam. De 2005 à 2012, il enseigne la composition au Conservatoire de Bâle et depuis 2013 il est professeur à la Columbia University. Tetraedrite pour orchestre est créée en 2013 au festival Klangspuren Schwaz.