Francesco Dillon
Italie


Francesco Dillon embrasse une brillante carrière internationale, marquée par l’originalité et la diversité du répertoire qu’il propose. En tant que soliste, il s’est déjà produit sur des scènes prestigieuses – Konzerthaus de Vienne, Muziekgebouw d’Amsterdam, Philharmonie de Berlin, Jordan Hall à Boston ou encore Colon Theatre de Buenos Aires – et avec des orchestres tels que l'Orchestra Nazionale della RAI, les RSO de Stuttgart et Vienne… Récemment, il a fait des débuts remarqués avec l’Orchestre Philharmonique de La Scala de Milan, sous la direction de Susanna Mällki.
Sa passion pour la musique de chambre l’a mené à se produire avec des musiciens tels que Irvine Arditti, Mario Brunello, Veronika Hagen, Alexander Lonquich, Enrico Pace ou Jean-Guihen Queyras. Il est l’un des fondateurs en 1993 du Quartetto Prometeo et par ailleurs membre régulier de l’ensemble Alter Ego.
Son profond intérêt pour la musique contemporaine l'a mené à collaborer étroitement avec de nombreux compositeurs aux univers variés tels que Ivan Fedele, Luca Francesconi, Philip Glass, Jonathan Harvey, Toshio Hosokawa, Helmut Lachenmann, Arvo Pärt, Henri Pousseur, Steve Reich, Kaija Saariaho et des musiciens de musique expériementale comme Matmos, William Basinski et John Zorn.
Formé auprès de Andrea Nannoni au Conservatoire Firenze, il poursuit ses études avec Anner Bijlsma, Mario Brunello, David Geringas et Mstislav Rostropovich, et étudie la composition avec Salvatore Sciarrino.
Depuis 2010, il est directeur artistique de la saison de musique contemporaine de Music@villaromana à Florence.