Théo Ceccaldi
France


En déployant un discours d'une grande subtilité de nuances, cherchant constamment à concilier fougue, lyrisme et sophistication formelle, Théo Ceccaldi figure parmi les grandes révélations de la scène jazz hexagonale contemporaine. Il suit des études classiques de violon, d'écriture et de musique de chambre. Mais résolument attiré par la liberté du jazz, il a véritablement trouvé sa vocation en 2010 en créant un trio original faisant le lien entre la tradition chambriste occidentale et l'improvisation libre, en compagnie de son frère Valentin au violoncelle et de Guillaume Aknine à la guitare. Lauréat du Tremplin Orléans Jazz en 2011, le Théo Ceccaldi Trio a depuis enregistré deux disques pour le label Ayler Records, et a remporté le dispositif « Jazz Migration » 2014 de l'AJC, qui lui offre l'opportunité de se produire sur de nombreuses scènes en France et en Europe.
Plébiscité par ses pairs, Théo Ceccaldi a intégré dernièrement le quatuor à cordes de musiques improvisées IXI dirigé par Régis Huby et Guillaume Roy, le projet « À la recherche du roi fripé » de Médéric Collignon revisitant la musique de King Crimson, ainsi que l'octet franco-allemand T.E.E., ensemble du pianiste Hans Lüdemann.

Participations comme interprète