Geoffroy Jourdain
France


Parallèlement à des études de musicologie à la Sorbonne, Geoffroy Jourdain s'implique très tôt dans la direction d'ensembles vocaux en se formant auprès de Patrick Marco, Pierre Cao et dans le cadre de master-classes en France et à l'étranger avec Michel-Marc Gervais, Daniel Reuss, Stefan Parkman ou Anders Eby. Il obtient en 1998 le Certificat d'Aptitude à l'enseignement du chant choral. Avec Laurence Equilbey, il co-dirige jusqu'en 2010 le jeune chœur de Paris et de 2002 à 2010, il partage avec Didier Bouture la direction du Chœur de l'Orchestre de Paris. Il est le fondateur et directeur musical des Cris de Paris.
Ses diverses fonctions l'ont amené à collaborer étroitement avec de nombreux orchestres et ensembles, sous la direction de Pierre Boulez, Sylvain Cambreling, Christoph Eschenbach, Philippe Herreweghe, Paavo Järvi, Marek Janowski, René Jacobs, François-Xavier Roth… En 2011 et 2012, invité par l'Atelier lyrique de l'Opéra Bastille, il dirige Orphée et Eurydice de Gluck dans une mise en scène de Dominique Pitoiset et Stephen Taylor. En 2012, il dirige L'Histoire du Soldat de Stravinsky (mise en scène, Roland Auzet) et l’Opéra Cachafaz d’Oscar Strasnoy (mise en scène, Benjamin Lazar). Dans le cadre du festival ManiFeste de l'Ircam (2012 et 2013), il crée plusieurs œuvres avec dispositif électronique en compagnie notamment de musiciens de l'Ensemble intercontemporain.

Il est par ailleurs à l'initiative de nombreuses commandes, et a notamment dirigé les créations d'œuvres de Marco Stroppa, Ivan Fedele, Philippe Hurel, Edith Canat de Chizy, Beat Furrer, Johannes Maria Staud, Mauro Lanza ou encore Aurélien Dumont.

Participations comme interprète