Stéphan Oliva
France


Stéphan Oliva se fait remarquer dès le début des années 90 dans le monde du jazz en privilégiant la formule en trio piano, contrebasse, batterie. Il se produit notamment au côté du célèbre batteur américain Paul Motian et de son complice de longue date, le contrebassiste Bruno Chevillon. Parallèlement, il explore en piano solo l’univers de la musique de film par de nombreux concerts et enregistrements, et signe la musique de quatre longs métrages du réalisateur Jacques Maillot. Il est également régulièrement invité pour des conférences.
Il entretient de nombreux compagnonnages à long terme pour de multiples projets, avec le pianiste François Raulin, avec le clarinettiste Jean-Marc Foltz, ou encore avec la chanteuse Susanne Abbuehl avec qui il enregistre le disque Princess (en compagnie du percussionniste Norvégien Øyvind Hegg-Lunde) qui obtient le grand prix jazz de l’Académie Charles Cros en 2017.
Musicien éclectique, on a pu l’entendre aux côtés de personnalités aussi variées que l’actrice et chanteuse Hanna Schygulla, la circassienne Mélissa Von Vépy, le vidéaste Philippe Truffault, le saxophoniste Christophe Monniot, l’altiste Guillaume Roy et le violoncelliste Atsushi Sakai ou même la dessinatrice de bande dessinée Florence Cestac…
Récemment, Stéphan Oliva marque un retour au trio jazz avec le contrebassiste Sébastien Boisseau et le batteur américain Tom Rainey.
Sa discographie est saluée par la presse par de très nombreuses distinctions. 

Participations comme interprète