Lanqing Ding
Chine (1990)


Lanqing Ding a étudié le piano, la danse classique et pratiqué le chant choral. Elle aborde la composition quand elle a quinze ans, avec le professeur Huang Lv. En 2009, elle continue ses études de composition avec le professeur Guohui Ye au Conservatoire de Shanghai, où elle a l’occasion de suivre des master classes avec François Paris et Tristan Murail. En 2013-14, elle étudie la musique électronique avec Chengbi AN et en 2016-17, elle suit le cursus de l’Ircam.
Les œuvres de Lanqing Ding ont été interprétées dans des festivals comme Manca à Nice, Chinese art and culture festival (University of Michigan, États-Unis), ManiFeste (Paris). Elle a aussi collaboré avec le Shanghai opera symphony, les ensembles Insomnia (Pays-Bas), LAPS (Belgique) et Regards (France). Actuellement, son attention se porte sur les relations possibles entre la culture, les coutumes, la spiritualité chinoises et la musique contemporaine acoustique et électronique. Parmi ses œuvres représentatives figurent Lovesickness on the Pipa strings et Les Possibilités de la Liberté.