Auréliane Pazzaglia


Après un baccalauréat scientifique, elle intègre un Diplôme des Métiers d’Art en régie de spectacle spécialité son à Nantes. Elle y découvre le théâtre et décide à la fin de sa formation de passer le concours du TNS en régie. Elle l'obtient et intègre l’École du TNS en 2013. Elle se formera alors auprès de Daniel Deshays, Renaud Roubiano, Bernard Saam, Clément Mirguet… Elle créera la lumière de L’Homme et la masse mis en scène par Christine Letailleur, le son de Shock Corridor mis en scène par Mathieu Bauer (reprise Janvier 2015 au NTDM) et du Radeau de la méduse mis en scène par Thomas Jolly (création au festival d’Avignon 2016 puis reprise au TNS et à l’Odéon en 2017) ainsi que la lumière et le son de Stoning Mary mis en scène par Rémy Barché (création au festival Reims Scènes d’Europe et reprise au festival d’Avignon 2016).

Participations comme interprète