Jean-Pascal Chaigne


France (1977)

Passionné de poésie, Jean-Pascal Chaigne y trouve d’abord l’inspiration de ses œuvres. Le recueil Mezza Voce d’Anne-Marie Albiach donne ainsi son titre et ses mots au cycle pour voix, clavecin et trio à cordes qu’il achève actuellement, tandis que Les Objets contiennent l’infini, de Claude Royet-Journoud, est à la base du cycle des Objet, hommage à la liberté d’écriture inaugurée par Pierre Boulez dans le Marteau sans maître. Il partage avec l’œuvre de ces deux poètes la recherche d’une brièveté, d’une intensité et d’un éclat à même de provoquer « une polyphonie d’intonations qui vont de l’austérité à la sensualité extrême » (Emmanuel Hocquart). L’importance des cycles dans son œuvre, ensembles cohérents et rigoureusement construits, fait également écho à la conception mallarméenne du Livre.
Après des études au Conservatoire et à l’Université de Tours, Jean-Pascal Chaigne poursuit sa formation auprès d’Emmanuel Nunes puis de Stefano Gervasoni au CNSMD de Paris. Ses œuvres ont été jouées par des ensembles tels que l’Itinéraire ou l’Instant Donné. Jean-Pascal Chaigne est également chercheur (il est titulaire d’un doctorat de musicologie et auteur de plusieurs articles) et pédagogue (il enseigne l’analyse et l’harmonie à l’Université de Saint-Étienne).

Mise à jour : mai 2009