Guy Cassiers
Belgique (1960)


Metteur en scène

Belgique (1960)

C’est au cours de ses études d’arts graphiques à l’Académie des Beaux-Arts d’Anvers que Guy Cassiers découvre un profond intérêt pour les arts dramatiques. Sa formation d’origine demeurera cruciale dans son observation toujours distanciée du théâtre, qui lui permet de créer un langage plastique très personnel. Sa préférence pour des personnages solitaires, isolés et même souvent asociaux se traduit formellement par le choix de textes plus littéraires que dramatiques et par l’usage de la technologie visuelle. À partir de la littérature (le mot) et des nouveaux médias (l’image) il propose ainsi une redéfinition du théâtre.
Guy Cassiers a été directeur artistique de la maison de théâtre jeune public Oud Huis Stekelbees à Gand (1987-92), puis du RO Theater de Rotterdam (1998-2006), où il découvre les potentialités offertes par la grande scène à la narration dramatique. De De Sleutel et Rotjoch (1998) à Lava Lounge (2002) en passant par The Woman Who Walked into Doors (2001), il développe un langage multimédia qui noue une discussion pertinente et cohérente avec la vidéo et la musique. Directeur artistique de Tonelhuis (Anvers) depuis 2006, il y a notamment signé la mise en scène de la trilogie Le Triptyque du Pouvoir (2006-08), qui se penche sur les liens complexes entre l’art, la politique et le pouvoir.

Mise à jour : mai 2009