Guillaume Bourgogne
France


Partageant son temps entre le Brésil et la France, Guillaume Bourgogne est depuis 2010 le directeur musical du nouvel ensemble Camerata Aberta de São Paulo. Ils sortiront leur premier enregistrement en 2012.

Avec l’ensemble Cairn dont il est le co-directeur, il réalise une série d’enregistrements récompensés par la critique et donne de nombreux concerts tant en France qu’à l’étranger. Son enthousiasme à faire découvrir de nouvelles partitions se traduit par la direction de nombreuses créations comme Seven Lakes Drive (2006) de Tristan Murail, Gris cendre (2006) de Jérôme Combier ou Tract (2007) de Raphaël Cendo.

Guillaume Bourgogne étudie le saxophone avant de poursuivre sa formation au CNSMD de Paris en harmonie, analyse, orchestration et direction d’orchestre. Il bénéficie de l’enseignement de Jean-Sébastien Béreau et de Janos Fürst en direction et participe à de nombreuses master classes (Jorma Panula, David Robertson ou encore Pascal Rophé). Il dirige régulièrement des formations comme l’Orchestre Gulbenkian de Lisbonne, l’Orchestre Philharmonique de Séoul et l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine. Il collabore fréquemment avec des ensembles tels que Contrechamps, Court-Circuit ou Die Neue Vocalsolisten et donne des master classes de direction d’orchestre, notamment au CNSMD de Paris ou à l’Académie d’hiver de Campos do Jordão (Brésil). De 2000 à 2008, il est directeur musical de l’orchestre Synaxis et a récemment fondé l’ensemble Op.Cit.

Participations comme interprète