Florent Boffard
France


Florent Boffard étudie au CNSMD de Paris dans les classes d'Yvonne Loriod et de Germaine Mounier. Il obtient en 1982 le Premier Prix du Concours International de piano « Claude Kahn » à Paris puis, en 1983, le Concours International de Piano « Vianna da Motta » à Lisbonne, récompense qui lui permet de jouer sous la direction de Leon Fleisher. Soliste à l'Ensemble intercontemporain de 1988 à 1999, il se passionne très tôt pour la musique contemporaine qui fait partie intégrante de son répertoire au même titre que les œuvres classiques et romantiques. Il a côtoyé les principaux compositeurs de notre temps et a créé de œuvres de Boulez, Donatoni, Ligeti mais aussi de Mantovani ou Jarrell. En 2001, la Fondation Forberg-Schneider (Münich) décerne à Florent Boffard son Prix Belmont pour son engagement dans la musique d'aujourd'hui.
Présent sur la scène des plus grands festivals internationaux (Salzbourg, Berlin, Aldeburgh, La Roque d'Anthéron…), il s'est produit avec de nombreux orchestres dont l'Orchestre National de Lyon, l'Orchestre des Pays de la Loire, le Philharmonisches Orchester Freiburg… et a joué notamment sous la direction de Pierre Boulez, Simon Rattle et David Robertson.

En 2013, Florent Boffard entame une collaboration avec Mirare chez qui il sort un disque salué par la critique consacré aux œuvres pour piano seul de Schoenberg.

Il enseigne au CNSMD de Lyon depuis 2009.