Diederick De Cock
Belgique


Belgique

Après des études de musique électronique à Aalst, durant lesquelles il se produit comme guitariste et batteur dans différents groupes de rock, Diederick de Cock commence sa carrière d’ingénieur du son dans les années 90 avec des groupes de la scène européenne underground avant de mixer les œuvres de Zita Swoon, Deus, Kong ou encore The Flat Earth Society. Ingénieur du son de la compagnie de danse Wim Vandekeybus à partir de 1995, il travaille sur des productions telles que Mountains Made of Barking et 7 for a Secret never to be told. Ses expériences en matière de son analogique et son exploration des sons d’instruments comme les percussions, le saxophone et le piano l’ont amené à créer un univers et des formes sonores radicalement nouveaux.
En 1999, il ouvre à Aalst avec l’ingénieur du son Karel de Backer le studio d’enregistrement indépendant Rat & Kabel, qui a accueilli des artistes tels que Kamagurka, An Pierlé, Johan De Smet, Peter Vermeersch et FES, Zita Swoon, David Bovee et Think of One, Marakech Emballage, Roland et Walter Hus.
Il collabore avec Eric Sleichim et son quatuor de saxophone Bl!ndman depuis 1998, ainsi qu’avec Guy Cassiers pour de nombreuses productions au Ro Theater, notamment pour Le Triptyque du Pouvoir (Mefisto for ever / Wolfskers / Atropa) en 2006-08. En 2008, il a réalisé le décor sonore de la pièce de théâtre De Geruchten de Hugo Claus.

Mise à jour : mai 2009