Félix Ibarrondo
Espagne (1943)


Espagne (1943)

Étudiant en philosophie et en théologie, il travaille la composition avec Juan Cordero Castaño et le piano ; il est diplômé des conservatoires de San Sebastián et de Bilbao.

À Paris où il vit depuis 1969, il suit l’enseignement de Max Deutsch, Henri Dutilleux et Maurice Ohana. Il s’initie à la musique électroacoustique au sein du GRM.

Il obtient le prix Oscar Espla, le prix Lili Boulanger, le prix de la Harpe d’Argent au CECA (Espagne), le prix Jeune Compositeur de la SACEM. Sa relation étroite avec les compositeurs Maurice Ohana et Francisco Guerrero a été déterminante dans sa démarche de compositeur.

Son œuvre abondante et variée, dans laquelle prévalent la musique orchestrale et vocale est interprétée par les ensembles et interprètes les plus prestigieux. Passionnément basque, il souhaite incarner les valeurs de son peuple : générosité, ardeur et priorité de l’expression sur l’abstraction et les systèmes.

mise à jour: septembre 2005