Frédérique Cambreling
France


harpe
France
Frédérique Cambreling est soliste et l’Ensemble intercontemporain depuis 1993 et professeur à Musikene en Espagne. Formée en France, titulaire de plusieurs prix internationaux, elle a été harpe solo de l’Orchestre National de France de 1977 à 1985. Passionnée par la diversité des modes d’expression de son instrument, elle participe à de nombreuses manifestations musicales en France et à l’étranger. Elle s’est notamment produite sous la direction de Sylvain Cambreling, Pierre Boulez et David Robertson, avec des formations telles que l’Orchestre de Chambre de Norvège, l’Orchestre de la Monnaie à Bruxelles, l’Orchestre de l’Opéra de Lyon, l’Orchestre National de Lyon, le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks ou encore le SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg. Plusieurs compositeurs ont écrit pour elle et elle a notamment créé Die Stücke des Sangers (Wolfgang Rihm, 2001), Hélios (Philippe Schœller, 2002), Soleil-Filament (Frédéric Pattar, 2006), ou le Concerto pour violoncelle d’Andréas Dohmen (2008). Elle collabore également à des spectacles musicaux et a réalisé de nombreux enregistrements, notamment sous la direction de Georges Prêtre, Kent Nagano, Pierre Boulez, Emmanuel Krivine et Jean-Jacques Kantorow.

Mise à jour : mai 2009