Ensemble Cairn
France


Direction artistique, Jérôme Combier

Direction musicale, Guillaume Bourgogne

Les cairns sont ces amas de pierres que l’on trouve en montagne pour se repérer et auxquels les passants doivent ajouter une pierre. À l’image de ces formations créées par la main de l’homme, chaque membre de l’ensemble Cairn s’implique activement dans le projet de la formation et participe tant à l’élaboration des programmes qu’à l’organisation des concerts. Les rôles – directeur, compositeur, instrumentiste – peuvent ainsi permuter.

Fondé en 1997 par Jérôme Combier, l’ensemble aspire à la conception de programmes mettant en valeur la musique de son temps, sans pour autant se limiter à un modèle unique. Ses concerts sont conçus comme un lieu de réflexion dont l’enjeu serait de trouver une unité de programme, un enchaînement cohérent, une adéquation avec le lieu d’exécution. Pour certains projets, l’ensemble met la création musicale en regard d’un répertoire plus large (le jazz par exemple) ou d’autres formes d’art (arts plastiques, vidéo, photographie…). Dans d’autres cas, c’est une thématique de départ qui devient génératrice de tout le concert : le fragment en musique, la transcription, les mains, l’obscurité…

Le travail rigoureux de musique de chambre de l’ensemble s’enrichit de ses rencontres avec des compositeurs comme Gérard Pesson, Tristan Murail, Philippe Leroux, Michaël Jarrell, Thierry Blondeau ou encore Salvatore Sciarrino.

L’ensemble Cairn obtient le Grand Prix du disque de l’Académie Charles Cros pour son enregistrement du cycle Vies silencieuses de Jérôme Combier (2007, label Aeon). Au cours de la saison 2011-12, il se produit notamment au Festival Impuls (Allemagne), sur les scènes des théâtres d’Orléans et d’Arras, et dans le cadre du Concours de composition organisé par la CIMAC et la région Saxe-Anhalt (Allemagne).

Participations comme interprète