Friedrich Wilhelm Murnau
Allemagne (1888 - 1931)


Allemagne (1888-1931)

Friedrich Wilhelm Murnau est l’un des cinéastes allemands les plus influents, représentant du mouvement expressionniste, maître du cinéma muet et du clair-obscur. S’imprégnant d’influences scandinaves et expressionnistes, il se forge un style où le réalisme devient poétique et lyrique, se caractérisant par une extrême rigueur formelle mise au service de sa vision pessimiste du monde.
C’est lors de la première partie de sa carrière, en Allemagne, qu’il réalise plusieurs chefs-d’œuvre du cinéma muet comme Nosferatu (1922), Faust (1926) ou encore Der Letze Mann (1924). Ce dernier laisse transparaître l’influence de la nouvelle école créée par Carl Meyer, le « Kammerspiel », qui se caractérise par l’abandon de personnages monstrueux, ainsi qu’un souci de réalisme dans la mise en scène et des personnages inscrits dans le quotidien. Il introduit dans ce film la caméra subjective qui permet de voir « à travers les yeux » du personnage, au point d’en devenir un à part entière.
Il émigre aux États-Unis en 1926 et s’installe à Hollywood ; un an après, il réalise Sunrise, film métaphysique mêlant réalisme et symbolisme, récompensé de plusieurs oscars et souvent cité par les spécialistes du cinéma comme l’un des plus grands films de tous les temps.

Mise à jour : juin 2010

Participations comme interprète