Baldur Brönnimann
Suisse


Baldur Brönnimann s'est formé à la Musikakademie de Bâle puis au Royal Northern College of Music de Manchester où il a travaillé notamment avec Kent Nagano et Sir Edward Downes. Il est reconnu à la fois pour ses programmes habilement construits, son affinité avec les partitions les plus complexes et son large domaine de compétence embrassant les répertoires pour ensemble, d'orchestre et d'opéra. Il est également très impliqué dans des projets pédagogiques. Alors que la musique contemporaine joue un rôle prépondérant dans sa carrière, il est maintenant tout autant sollicité dans d'autres répertoires, en particulier la musique du début du XXe siècle. Baldur Brönnimann est un chef très apprécié des compositeurs ; il a ainsi travaillé en étroite collaboration avec, entre autres, Kaija Saariaho, Harrison Birtwistle, Unsuk Chin et Thomas Adès.

Chef titulaire de l'Orquesta Sinfonica Nacional de Colombia depuis 2008, il s'est imposé comme un élément moteur de la vie culturelle de la région par les projets qu'il a impulsés. Il est nommé en 2011 directeur artistique de BIT20, ensemble de musique contemporaine norvégien. En 2013, il dirige notamment le London Sinfonietta, le Malmö Symphony Orchestra, l'Orquestra Sinfónica do Porto et fait ses débuts au Komische Oper de Berlin dans Le Grand Macabre de Ligeti.