Stefan Prins
Belgique (1979)


Belgique (1979)

Les activités d’interprète, d’improvisateur et de compositeur sont toutes trois fondamentales dans l’évolution musicale de Stefan Prins. Ses dernières compositions questionnent la relation existante entre technologie et condition humaine. Imprégnée d’une réflexion permanente sur les mécanismes existants, sa musique interroge les relations entre le compositeur, la partition, l’interprète, l’improvisateur, la technologie, le public et la société.
Pianiste de formation, titulaire d’un diplôme d’ingénieur-physicien, il étudie la composition avec Luc Van Hove au Conservatoire Royal d’Anvers puis rejoint le cursus des nouvelles technologies au Conservatoire Royal de Bruxelles avec Peter Swinnen.
Ses œuvres sont interprétées dans des festivals tels que Time Canvas Festival, Transit Festival ou Ars Musica. Il collabore étroitement avec les ensembles Champ d’Action et Nadar, et fonde le collectif reFLEXible, ensemble spécialisé dans les musiques improvisées. En 2009, il reçoit le prix de composition Staubach Honoraria de l’Internationales Musikinstitut Darmstadt. Ses projets de commandes incluent notamment une œuvre pour ensemble et électronique, qui sera créée par le Klangforum Wien en 2011.

Mise à jour : juin 2010