Carlos Franklin
COLOM (1979)


Colombie (1979)

Carlos Franklin interroge notre identité sociale et culturelle au sein d’une société marquée par la diversité, et les différents clivages qui s’y opèrent. Il développe un travail à partir de pratiques artistiques diverses, allant du dessin à la vidéo, en passant par la performance. Parmi ses nombreuses réalisations, Le labeur du scarabée est une série de dessins faits de poussière, Les intérieurs une série de photographies prises à travers des verres à vin, et sa série de portraits d’hommes Hair That Grows on the Head utilise des cheveux comme matériau primaire.
Carlos Franklin se forme à l’École des Beaux Arts de Bogota, puis au Fresnoy (studio national des arts contemporains), en France. En 2007, il est invité au Pocket Film Festival au Centre Pompidou et il est commissaire d’exposition au Centre culturel français du Cambodge où il organise la première exposition d’art vidéo dans le pays.
Il participe à de nombreuses expositions collectives en Amérique latine, aux États-Unis et à Londres, et plus récemment à la galerie Vanessa Quang de Paris.

Mise à jour : juin 2010

Participations comme auteur