Magnificat en ré majeur BWV 243 (1728-31) / 30’


Œuvre jouée dans l'édition :