Gay Guerilla

pianos Melaine Dalibert, Stephane Ginsburgh, Nicolas Horvath, Wilhem Latchoumia

Julius Eastman
Evil Nigger (1979) / 29’
Gay Guerilla (1979) / 21’
Crazy Nigger (1978) / 55’

Julius Eastman (1940-1990) a été redécouvert il y a quelques années seulement. Figure singulière du courant minimaliste américain, il est l’auteur d’une musique brute et organique, familière de la pop et du jazz, souvent accompagnée de titres dénonçant le carcan social imposé aux noirs et aux homosexuels aux États-Unis. Militant et témoin historique de l’émergence des mouvements raciaux et de libération sexuelle des années 1960, il compose Gay Guerilla en 1979, dix ans après les émeutes de Stonewall dont nous célébrons les 50 ans en 2019.

création à Musica le 28 septembre 2019

Tournée 2019/2020

Rezé
Vendredi 22 Novembre 2019 — 20h30 — La Soufflerie, Rezé

Rennes
Dimanche 26 janvier 2020 — 16h — Opéra de Rennes

Vandœuvre-lès-Nancy
Mardi 19 mai 2020 — 20h30 — CCAM / Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy

Coco

Julien Desprez

D’une part, la samba de coco, danse populaire brésilienne née dans le contexte esclavagiste au nord-est du pays, où les sabots terrassent le sol en marquant le rythme du travail. D’autre part, l’esthétique glitch en vogue dans les clubs alternatifs de Berlin à Tokyo, où seules les interférences ou les coupures – électriques, sonores et visuelles – ont droit de cité. De ce croisement improbable mis en œuvre par Julien Desprez jaillit une puissante fresque sonore et chorégraphique, ainsi qu’une réflexion sur les identités et leur reconnaissance à l’ère des libertés menacées.

création à Musica le 3 octobre 2019

Tournée 2019/2020

Berlin
Samedi 02 novembre 2019 — 22h30 — Haus der Berliner Festspiele
& en live sur Arte Concert

Montreuil
Mardi 03 décembre 2019 — 20h — Nouveau Théâtre de Montreuil

Créteil
Jeudi 19 décembre 2019 — 20h — Biennale Némo, MAC de Créteil

Barbarie

Quatuor Béla — Wilhem Latchoumia

Sur scène, un véritable cabinet de curiosités musicales : orgue de barbarie, piano pneumatique, vielle à roue, nyckelharpa, stroviol, gramophone, etc. Pour leur première apparition à Musica, les Béla dépassent clairement les bornes du quatuor à cordes ! À travers ce florilège d’instruments mécaniques, interprètes et compositeurs d’un concert hors du commun interrogent notre relation contradictoire, entre fascination et répulsion, avec les machines. Le combat est-il perdu d’avance contre ces rivaux invulnérables ou assistera-t-on à une rencontre féconde qui transcende le geste instrumental ?

création à Musica le 2 octobre 2019

Tournée 2019/2020

Bourges
Mardi 8 Octobre 2019 — 20h00 — Maison de la Culture de Bourges

Paris
Vendredi 11 Octobre 2019 — 21h00 — La Scala

Douai
Jeudi 16 Janvier 2020 — 20h30 — Le Tandem

Saint Omer
Dimanche 19 Janvier 2020 — 17h00 — La Barcarolle, Salle Balavoine

Lyon
Vendredi 27 Mars 2020 — 20h00 — Théâtre de la Croix Rousse / Biennale des musiques exploratoires

Grenoble
Mardi 31 Mars 2020 — 20h30 - MC2

Marseille
Samedi 2 Mai 2020 — 20h00 — Théâtre de la Criée / Festival Les Musiques

Gay Guerilla
coproduction Musica, CCAM / Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy, Opéra de Rennes, La Soufflerie - Rezé

Coco
Production, La Muse en Circuit, Centre national de création musicale – Alfortville
Coproduction, Collectif COAX, Festival Musica – Strasbourg, Centre National de la Danse de Pantin
Avec le soutien du Théâtre de Vanves, Scène conventionnée danse et de la Biennale Némo et l’aide du CNC-DICREAM, du Fond pour la Création Musicale (FCM) et de la SPEDIDAM

Barbarie
Production déléguée, Association L’Oreille Droite / Quatuor Béla
coproduction MC2, Grenoble, Arsenal Cité musicale-Metz, MCB° Maison de la Culture de Bourges, Tandem-SN d’Arras Douai, La Barcarolle EPCC – Spectacle vivant Audomarois, Espace Malraux Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Césaré-CNCM, gmem-CNCM-marseille, Grame-CNCM, Musica, La Scala Paris
Avec le soutien de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, du Département de la Savoie, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la région Sud Paca dans le cadre du dispositif Carte Blanche aux Artistes, de la SACEM, du FCM, de l’ADAMI, du DICRéAM, de ProQuartet, de la Ferme des Orgues, de Jean-Jacques Kowalski — Orchestrion Decap de l’Armée du Chahut (Bobigny), de Valentin Clastrier, des Editions de Minuit, de Peter Szendy et de Bernard Stiegler.