Wilhem Latchoumia, piano

Cage héritage. Le jeune et charismatique pianiste Wilhem Latchoumia découvre avec un récital éclectique ce que John Cage a laissé en germe pour les compositeurs d’aujourd’hui.

Si la littérature pour piano du XXe siècle est pléthorique, personne ne l’aura autant bouleversée que John Cage. Que faire après lui ? Comment s’emparer de cet héritage sans le singer ? Quelques pistes sont ici ouvertes, empruntant à la technique, à l’humour, au respect, ou simplement s’en écartant…

Dès 1948, Cage utilise le piano jouet (George Crumb ou Mauricio Kagel le suivront plus tard) et de cette ironie ludique naît un nouveau monde ; à la lisière de l’irrévérence et du clin d’œil, le compositeur américain jette un sort au plus respectable instrument des salons européens.

Wilhem Latchoumia Philippe Stirnweiss
Wilhem Latchoumia
Philippe Stirnweiss
Wilhem Latchoumia Philippe Stirnweiss
Wilhem Latchoumia
Philippe Stirnweiss
Wilhem Latchoumia Philippe Stirnweiss
Wilhem Latchoumia
Philippe Stirnweiss
Wilhem Latchoumia Philippe Stirnweiss
Wilhem Latchoumia
Philippe Stirnweiss

Avec le soutien du Fonds franco-américain pour la musique contemporaine (FACE)
et de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture