Orchestre philharmonique de Strasbourg

L’Orchestre philharmonique de Strasbourg, en formation de chambre, partage avec le pianiste Pierre Etcheverry un programme dédié à la musique française où Philippe Manoury et Tristan Murail sont, le temps d’un concert, les lointains descendants de Fauré et Ravel.

Depuis 2010, le rendez-vous est renouvelé. Un programme s’invite en tournée, associant classiques du répertoire musical et œuvres contemporaines. L’Orchestre philharmonique de Strasbourg, cet automne sous la direction du jeune chef canadien Jean-Michaël Lavoie, met en perspective les partitions de deux des principaux chefs de file de la musique française d’aujourd’hui avec deux références de la musique française.

Les musiques de ce programme sont d’inspirations multiples : Tristan Murail évoque l’idée de vagues, de houle, de couleurs brumeuses et dorées, imagine une musique qui se brise et revient sur elle-même ; Philippe Manoury parle de processus régulier et ordonné, tel un rituel, dont les éléments ont tendance à développer une conduite anarchique ; Ravel se retourne vers la plus classique tradition française et dédie chacune de ses six pièces à un ami tombé au front, de la Ballade de Fauré on dit qu’elle aurait inspiré à Marcel Proust sa célèbre sonate de Vinteuil…

L’association inédite de ces répertoires est en elle-même une invitation, un voyage dans plus d’un siècle de musique, où se côtoient mémoires historiques, poétiques, littéraires, exotiques ou simplement résurgence de souvenirs personnels, cachés ou secrètement conservés dans ces partitions. Une manière de solliciter une écoute plus curieuse encore.


Conseil Général du Bas-Rhin / Orchestre philharmonique de Strasbourg / Musica