Une parole libérée : c’est dans le registre du storytelling que Philip Venables s’illustre sur les scènes de la création musicale. Entre intimité et vie publique, enjeux identitaires et engagements politiques, le compositeur nous démontre que tout peut être dit en musique.

Une parole libérée : c’est dans le registre du storytelling que Philip Venables s’illustre depuis quelques années sur les scènes de la création musicale. Entre intimité et vie publique, enjeux identitaires et engagements politiques, le compositeur nous démontre que tout peut être dit en musique. L’entretien intime est le motif de ce concert d’un nouveau genre, à mi-chemin entre la séance psychanalytique et le talk-show dramatique. Projetés à l’écran, incarnés sur scène et modérés par un maître de cérémonie, les récits à la première personne sont omniprésents. Ils font le lien entre les oeuvres, mais pénètrent aussi en profondeur la matière musicale, lui servant de modèle et de contrepoint.

Philip Venables
Klaviertrio im Geiste (2011)
My Favourite Piece is the Goldberg Variations (2021) création française
Numbers 81–85 (2021) création mondiale
Numbers 91–95 (2011)
Numbers 96–100 (2021) création mondiale
Illusions (2015) création française

Frederic Rzewski
Coming Together (1974)

Collectif lovemusic
voix | Grace Durham
flûte et récitant | Emiliano Gavito
clarinette et récitant | Adam Starkie
violon | Jacobo Hernández Enriquez
violoncelle | Lola Malique
alto | Léa Legros Pontal
contrebasse | Charlotte Testu
trompette | Valentin François
trombone | Adrian King
piano | Lise Baudouin
percussion | Rémi Schwartz

accordéon | Andreas Borregaard
comédien | Romain Pageard
mise en scène | Oscar Lozano Perez

For some years now, Philip Venables has made storytelling, the power of liberated verbal expression, a central part of his musical work. Navigating between private matters and public life, identity issues and politics, the composer shows us that virtually anything can be said with music.


co-commande et coproduction Musica, Festival d’Automne à Paris, collectif lovemusic

Philip Venable © Monica de Alwis
lovemusic © Gregory Massat