programme

Georges Aperghis
Intermezzi nouvelle version (2019-2020)
création française
Ensemble musikFabrik

Fin de la manifestation à 21h30

Georges Aperghis fait son retour à Musica et sur les planches du TNS avec une pièce pleine de surprises. Plus qu’un concert, Intermezzi est une suite d’actions instrumentales, doublée d’un portrait de l’ensemble Musikfabrik. Les musiciens ont « posé » devant le compositeur, qui a ainsi croqué leurs visions, centres d’intérêt et comportements. Il en résulte une collection de situations hétérogènes, façonnées par les idiomes de chacun — mise en scène des corps, des voix et des instruments. Pourquoi le genre de l’« intermezzo », pièce musicale de transition souvent marginale dans les grands ouvrages ? Réponse de l’intéressé, que l’aspect chaotique des choses a toujours fasciné : « Parce qu’il n’y a pas de propos. Que de l’entre-deux, que des parenthèses. »


More than a concert, Intermezzi is a series of instrumental actions, based on a portrait of Ensemble Musikfabrik. The musicians ‘posed’ for the composer, who captured their visions, interests and behaviours in his ‘sketches’. The result is a motley collection of situations fashioned after each person’s idioms. Why is the ‘intermezzo’, a transitional piece, often marginal in major works of music? ‘Because there is no subject. It is only in-between, only interludes’, replied Georges Aperghis.


© photo : Jonas Werner-Hohensee