L’Oreille droite

programme

Ensemble Garage



Fin de la manifestation à 19h30

Le cinéma impose généralement un pacte : celui de ne pas montrer comment les choses sont faites. Nul micro, nulle caméra dans le champ de la représentation. Dans L’Oreille droite, au contraire, tous les artifices sont dévoilés et le spectateur choisit le point de vue à partir duquel il souhaite assister au processus. Cette pièce à mi-chemin entre le théâtre musical et ce que l’on pourrait qualifier de « cinéma manuel » nous invite à observer de près le dispositif et ceux qui le manipulent, des décors en forme de maquette disposés sur des tables au bruitage réalisé en direct. Un anti-blockbuster, satire de la vie moderne teintée d’humour noir surréaliste, où l’on suit — d’une seule oreille, distraction obligée — la mécanique absurde d’un personnage pris en flagrant délit de consumérisme.


There is usually a golden rule in film, not to show how things are done. In L’Oreille droite, which could be described as ‘manual cinema’, on the contrary, all the artifices are revealed, inviting us to observe the process close-up, with decors in the form of models arranged on consoles used to create the sound effects live. A satire on modern life tinged with dark humour, in which we follow the absurd mechanics of a character caught red-handed in flagrant consumerism.


aide à l'écriture d’œuvre musicale originale

coproduction Automn in Warsaw festival