programme

Simon Steen-Andersen
Walk the walk (2020)
création française
Ensemble This | Ensemble That

Fin de la manifestation à 19h30

À la fin du XIXe siècle, le physiologiste Étienne-Jules Marey inventait la chronophotographie qui permit d’observer les mouvements décomposés d’un animal, d’un humain, ou encore de la fumée dans l’air. Simon Steen-Andersen se réapproprie cette technique d’amplification visuelle et propose, au moyen de tapis de course, une étude sur la marche, mouvement a priori anodin renfermant un potentiel théâtral infini. Rythme, pulsation, vitesse, synchronie et équilibre sont les composantes de ce « théâtre-musical-choréo-lumino-fumo-performatif », selon ses termes, traité à la manière de scènes de prises de vue filmique réalisées en direct, où les corps musiciens sont mis à l’épreuve de la suspension du temps.


In the late 19th century, French physiologist Étienne-Jules Marey invented chronophotography, a technique that allows movement to be observed. Using this method of visual amplification and a treadmill, Simon Steen-Andersen offers a study on walking—a seemingly banal movement that holds infinite theatrical potential. A lecture-performance music-choreography smoke-installation light-show in which the musicians’ bodies are confronted with the suspension of time.


présenté avec POLE-SUD

coproduction et co-commande, Staatsoper Unter den Linden, Festival Musica, Gare du Nord et KLANG Copenhagen

avec le soutien de Pro Helvetia et Danish Art Foundation