Asterism

Le théâtre devient le lieu d’un rituel. Une performance totale et ininterrompue, à vivre de jour comme de nuit, durant 35 heures et 34 minutes.

Installation immersive, performance interactive, lieu de spiritualité pour le présent et l’avenir. Avec Asterism, Alexander Schubert signe un objet artistique non identifié, à la croisée des pratiques musicales, scéniques et technologiques. Au sein d’un étrange sanctuaire, vacillant constamment entre hyperréalisme et virtualité, se côtoient éléments naturels et artificiels, musicien·ne·s et performeur·euse·s, ainsi qu’une intelligence artificielle maîtresse du rituel. Une nature post-digitale, un entre-deux-mondes halluciné que le public est invité à parcourir à tout moment de la nuit ou du jour.

Asterism est accessible en continu du vendredi 17 à 19h37 (coucher du soleil) au dimanche 19 septembre à 7h11 (lever du soleil). Le public pénètre dans l’installation sur réservation d’un créneau horaire. Il est possible de renouveler l’expérience à différents moments, de jour comme de nuit, sur présentation du billet initial et en fonction des places disponibles.

Alexander Schubert creates an unidentified artistic object, a cross between musical, scenic and technological practices. Asterism is a total and uninterrupted performance to be experienced day and night, over a span of 35 hours and 34 minutes

création mondiale (2021)

concept, musique, mise en scène | Alexander Schubert
scénographie et costumes | Pascal Seibicke
assistant scénographie et costumes | Johannes Fried
conseiller scénographie | Hervé Cherblanc
chorégraphie | Patricia Carolin Mai
conception de la participation du public | Gloria Höckner
création lumières | Joanna Ossolinska
vidéo | Marc Jungreithmeier

Multimedia Kontor Hamburg (MMKH)
développement réalité virtuelle, scénographie Leonhard Onken Menke
réalisation technique réalité virtuelle Sebastian Olariu
assistants, Pedro González Fernández, Tobias Pfeil

assistants | Michael Brailey, Diego Muhr, Pedro González Fernández, Tobias Johannes Pfeil, Candid Rütter

performance
Ines Assoual, Lise Herdam, Julien Kirrmann, Jeanne L’Homer, Jules Rouxel

chant
Cédric Dosch, Mathilde Mertz, Clémence Millet, Quentin O’Keef

Percussions de Strasbourg
Hsin-Hsuan Wu, Yi-Ping Yang, Olivia Martin, Alexandre Esperet, Thibaut Weber, Emil Kuyumcuyan


Production Festival Musica
Coproduction Théâtre Le Maillon, Percussions de Strasbourg, La Muse en Circuit – Centre National de Création Musicale, Multimedia Kontor Hamburg
Commande Festival Musica, La Muse en Circuit – Centre National de Création Musicale, Opéra National du Rhin