Terra Memoria

programme

Quatuor Adastra

1 er violon | Julien Moquet
2e violon | Ernst Spyckerelle
alto | Marion Abeilhou
violoncelle | Antoine Martynciow

Clara Olivares
Murs et racines (2021)
création mondiale
Kaija Saariaho
Terra Memoria (2006)
Christophe Bertrand
Quatuor II (2010)

Fin de la manifestation à 11h50

Dans son livre Au bonheur des morts, la philosophe Vinciane Despret affirme que les morts restent parmi nous et interfèrent dans nos vies : « La charge de leur offrir “plus” d’existence nous revient », affirme-t-elle. Cette vision constitue la trame profonde du programme du Quatuor Adastra. Kaija Saariaho dédie Terra Memoria « à ceux qui nous ont quittés », transformant la matière musicale en métaphore du souvenir et de sa réanimation. Quant à Clara Olivares, elle rend hommage à Christophe Bertrand – parti tôt mais toujours parmi nous – dont la découverte du Quatuor II à Musica en 2011 la décida à s’engager dans la composition.

Kaija Saariaho has dedicated Terra Memoria to 'those departed’, making musical material into a metaphor for memory and its resuscitation. Clara Olivares, for her part, pays tribute to Christophe Bertrand — who left us too soon but whose presence endures. She credits his Quatuor II, which premiered at Musica in 2011, with setting her on the path of composition.