Lieder ohne Worte

Dans une forêt obscure, une voiture fait une sortie de route. De son épave fumante sortent des mélodies romantiques grésillantes. Le temps se disloque dans la catastrophe. Ce qui ressemble à la fin tragique d’un road-movie se transforme ici en rêverie musicale qui chamboule l’ordre des événements. Petit à petit, morceau par morceau, cinq acteurs et musiciens reconstruisent un présent sur les vestiges du passé et interrogent notre capacité à penser l’avenir. Comment en sommes-nous arrivés à nous perdre ? Avec quels mots et quels sons, avec quelles images pourrons-nous reconstituer les glissières d’une vie qui a dérapé ? Sur scène, les ruines du passé donnent naissance à une nouvelle forme musicale et à une histoire minutieusement recomposée, à rebours.

mise en scène espace Thom Luz
direction musicale Mathias Weibel
costumes Tina Bleuler, Katharina Baldauf
concept son Martin Hofstetter
concept lumière Thom Luz, Tina Bleuler
décors Patrik Riman
assistant mise en scène Benjamin Truong
avec Fhunyue Gao, Mara Miribung, Daniele Pintaudi, Samuel Streiff, Mathias Weibel


présenté avec le Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne
et l’Opéra national du Rhin

coréalisation Théâtre Le Maillon, Festival Musica
production Thom Luz et Bernetta Theaterproduktionen
coproduction Kaserne Basel, Gessnerallee Zürich, Théâtre Vidy-Lausanne, Wiener Festwochen, Hellerau - europäisches Zentrum der Künste, Dresden
avec le soutien de Zurich Ville de Culture, Canton de Zurich – Service de la culture, Fondation Elisabeth Weber