Pink Noise

Pour clore sa 39e édition, le festival joue les prolongations à Mulhouse et Guebwiller.
Trois concerts et un spectacle chorégraphique tracent un panorama de la musique répétitive, de son explosion dans l’Amérique des années 1970 à sa réinvention par les jeunes générations aujourd’hui.

Dès le début des années 1970, Suzanne Ciani préfigure l’avenir des musiques électroniques. En tant que compositrice et performeuse, l’Américaine explore les ressources des premiers synthétiseurs, en particulier les synthétiseurs modulaires Buchla dont elle deviendra une spécialiste. Mais c’est tout d’abord comme designer sonore qu’elle se fera connaître, produisant des sons iconiques du xxe siècle, tel l’emblème sonore de Coca Cola et sa cannette décapsulée. À l’instar de Pauline Oliveiros, Wendy Carlos et Éliane Radigue, elle fait partie d’une génération d’héroïnes de l’électro que l’on redécouvre peu à peu aujourd’hui, alors que l’histoire de la musique se décline au féminin.

performance Suzanne Ciani

Since the early 1970s, Suzanne Ciani has been a harbinger in the field of electronic music. Like Pauline Oliveiros, Wendy Carlos and Éliane Radigue, she belongs to a generation of electronic music heroines now gradually being rediscovered, as new light is shed on the role of women in the history of music.


Ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre des Nuits de la pleine lune au Couvent des Dominicains de Haute-Alsace.
Aller-retour en bus depuis Strasbourg, repas sur place et déambulation libre pour découvrir les installations in situ : 16€
Réservation : https://billetterie.festivalmusica.fr/evenement/08-10-2021-18-00-bus-repas-pink-noise

présenté avec Les Dominicains de Haute-Alsace