Proverbs

On les connaît maîtres des musiques répétitives américaines à travers leurs collaborations avec la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker ou leur production d’Einstein on the Beach de Philip Glass présentée à Musica en 2019. Pour leur premier concert à Nancy, dans la très belle salle Poirel, les musiciens d’Ictus s’associent aux Synergy Vocals et aux pupitres de l’Orchestre de l’Opéra national de Lorraine pour nous offrir quelques-unes des plus belles pages du minimalisme.

Le concert présente quatre œuvres-clés du XXe siècle, choisies pour leurs qualités introspectives et enchaînées comme si elles n’étaient qu’un seul et même ouvrage. Tehilim de Steve Reich constitue le cœur du programme, autour duquel viennent graviter les charges émotionnelles de The Unanswered Question de Charles Ives et de The Sinking of the Titanic de Gavin Bryars. Dans sa célèbre pièce Proverb pour voix et ensemble, Steve Reich s’appuie sur un très bref texte du philosophe Ludwig Wittgenstein : « How small a thought it takes to fill a whole life ! » — Qu’elle est petite, la pensée qui peut remplir toute une vie ! C’est en somme le mantra d’une soirée lors de laquelle la musique se déploie à partir de presque rien pour devenir, progressivement, presque tout.

Charles Ives The Unanswered Question (1908)
Steve Reich Proverb (1995)
Gavin Bryars The Sinking of the Titanic (1972)
Steve Reich Tehillim (1981)

direction | Tom De Cock
Ensemble Ictus
percussion | Miquel Bernat
contrebasse | Géry Cambier
cor anglais | Kristien Ceuppens,
clarinette | Dirk Descheemaeker
flûte | Chryssi Dimitriou
clavier | Jean-Luc Fafchamps
percussion | Gerrit Nulens
percussion | Rubén Martinez Orio
clavier | Jean-Luc Plouvier
percussion | Aya Suzuki

Synergy Vocals

Orchestre de l’Opéra national de Lorraine


coréalisation Musica, Opéra national de Lorraine, CCAM – Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy

© Björn Combaire