My greatest hits

programme

Ictus

Les Percussions de Strasbourg

    guitares électrique et acoustique, voix, auto-tune
  • Tom Pauwels

Eva Reiter
Konter (2009) / 9’
Robin Hoffmann
Locken (2006) / 10’
Bernhard Lang
Cold trip (2014-2015) / 13’
Bernhard Heidsieck
Vaduz (1974) / 12’
Christopher Trapani
Two Folksong distorsions (2015) / 18’

Wayfaring Stranger
Freight Train

-- entracte --
Noir de Noir / 15’

Extraits

Kurt Schwitters
Sonate in UR LAUTEN (1921-1932) / 12’
Eva Reiter
Tube Music (2018) / 9’

Fin de la manifestation à 23h30

La 37e édition du festival s’ouvre sur un grand zapping signé Ictus : près de quatre heures de musique et de performance tout en fluidité…

Prenez toutes les composantes du concert : les musicien·ne·s, la scène, les lumières, le programme, le public, la chaleur humaine… Remettez en question quelques vieilles habitudes, secouez bien fort, puis diluez le tout dans l’espace. En découle une dramaturgie de l’écoute singulière. Les scènes sont dispersées comme autant de points d’ancrage. Vous êtes ainsi libre de déambuler, d’entrer et de sortir, d’écouter avec attention ou d’une oreille flottante, volontairement distraite.

Ictus mène depuis une dizaine d’années une réflexion originale sur la forme et sur l’espace du concert dans ses fameuses « liquid rooms ». Pour cette ouverture 2019, l’ensemble belge pousse le curseur un peu plus loin en proposant de vivre l’expérience d’un festival dans le festival. Une vaste soirée, plus de trois heures de musique, où l’expérience esthétique fusionne avec le temps de l’échange et de la rencontre. C’est aussi le moment de renouer avec un pan de l’histoire de Musica, dans la grande lignée des concerts décontextualisés dans des lieux insolites, en ouvrant les portes d’anciens ateliers portuaires au sein d’un quartier en devenir.


For the past ten years, Ictus has been exploring the concert space and form in its famous ‘liquid rooms’. For this 2019 opening, the Belgian ensemble pushes the envelope a bit farther, inviting spectators into a festival within the festival: a vast evening – more than three hours of music – in which the aesthetic experience merges with moments of dialogue and interaction. A long evening, with more than three hours of music, where esthetic experience merges with togetherness.

 Christophe Urbain - Musica
Christophe Urbain - Musica
 Christophe Urbain - Musica
Christophe Urbain - Musica
 Christophe Urbain - Musica
Christophe Urbain - Musica
 Christophe Urbain - Musica
Christophe Urbain - Musica
 Christophe Urbain - Musica
Christophe Urbain - Musica

avec le soutien du programme européen Interfaces,
Europe créative de la Commission européenne

avec le soutien de de l’Eurométropole et de la Ville de Strasbourg

soirées parrainées par le ministère de la Culture – DRAC Grand Est, la Ville de Strasbourg, la Région Grand Est et le Conseil Départemental du Bas-Rhin