Le grand Dégenrement

programme



Fin de la manifestation à 23h00

Le Grand Dégenrement rassemble trois générations de musiciennes, danseuses et circassiennes brisant les clichés avec humour et impertinence.

Jongleries diverses et variées, voguing et travestissement, musique sérieuse – et néanmoins tirée par les cheveux –, improvisation dans le plus pur style de l’anthropocène tardif : c’est la réunion sur une même scène de pratiques que les usages de la société séparent. Car la musique n’a pas échappé à la grande entreprise de l’assignation. De quoi mettre à mal nos petites habitudes mélomaniaques et considérer enfin la musique comme une vaste ressource à préserver et à partager entre tou·te·s. Noémi Boutin, Élise Caron, Joëlle Léandre, Leïla Martial, Julia Robert et Marlène Rostaing, sans oublier les Capilotractées, sont les géniales sorcières de cette célébration aux émanations de jazz hilarant et au prosélyrisme assumé, où le jongleur Jörg Müller, le clown-acrobate androgyne Camille Boitel et son double astrophysicien Aurélien Barrau, affranchis de toute frontière physique et métaphysique, font valser (en l’air) les codes, les préjugés et les bibliothèques des musiques de chambre plus ou moins bien rangées… ou genrées.


In Le Grand Dégenrement, three generations of female musicians, dancers and circus artists break down stereotypes with humour and impertinence. It is a cabaret of varied types of juggling, voguing and transvestism, serious (though improbable) music, and improvisation in the purest late-Anthropocene style. Practices that are customarily separated are here mixed together on the same stage, challenging our compartmental music lover habits and instead revealing music as a vast resource to be preserved and shared by all.


coproduction L’Onde & Cybèle, Musica