OUVERTURE

durée 1h10

« Selon Platon, on ne devrait pas changer les lois de la musique, car en le faisant, on change les lois de l’État. En tant que compositeur, je regrette qu’il ait eu tort. Imaginez une situation dans laquelle la musique aurait ce pouvoir. »
— Louis Andriessen

Composée entre 1972 et 1976, De Staat est l’une des pièces les plus ambitieuses de Louis Andriessen. Il s’y appuie sur les célèbres passages de la République de Platon ayant trait à la musique, selon qu’elle soit profitable pour la société, galvanisant par exemple le combattant, ou qu’elle nuise aux bonnes mœurs par sa lascivité. Œuvre politique par son sujet, De Staat est aussi un fruit des débats sociaux, intellectuels et artistiques de la fin des années 1960.

Musica ouvre sa 42e édition avec cette œuvre rarement donnée en concert. Pour rendre compte de son actualité, Musica, le festival Gaudeamus à Utrecht et le Musikgebouw d’Amsterdam ont passé une dizaine de commandes à différents artistes, comme autant de visions sur De Staat, la République, l’État. Ces œuvres sont de formats divers et de nature conceptuelle ou protocolaire. Elles se présentent comme des partitions graphiques ou verbales, puis prennent la forme d’une action musicale ou d’une installation.


de 6 à 25€
11€ avec la carte musica


PROGRAMME
Louis Andriessen, De Staat (1972-76)
Oscar Bettison, On the slow weather of dreams (2024 - Création française)


direction | Clark Rundell

soprano | Els Mondelaers, Bauwien van der Meer
mezzo-soprano | Michaela Riener, Anna Trombetta


Asko|Schönberg 

hautbois | Evert Weidner
cor | Austris Apenis, Elisabeth Otra
trompette | Arthur Kerklaan, Rutger Pereboom
trombone | Koen Kaptijn, Sebastiaan Kemner, Brandt Attema
alto | Liesbeth Steffens, Marijke van Kooten, nn, nn
guitare basse | Jordi Carrasco Hjelm
guitare électrique | Wiek Heijmans
piano | Pauline Post
harpe | Astrid Haring


Ensemble Klang

trompette | Bianca Egberts, Maarten Elzinga
trombone | Anton van Houten
guitare électrique | Pete Harden
piano | Saskia Lankhoom


dans le cadre de Nord Sonore, musiques aventureuses des Pays-Bas - projet initié par et avec le soutien du Performing Arts Fund NL.
commande Musica, Gaudeamus, Musikgebouw

enregistré par France Musique, ce concert sera diffusé dans Le Concert de 20h, présenté par Arnaud Merlin

crédits photos AskoSchönberg © Ada Nieuwendijk | Ensemble Klang © Michel Mees